Ilegal Mezcal

3 article(s)

par page

3 article(s)

par page
Le Mezcal Ilegal est sorti du bar Café No Sé de John Rexer, un endroit éclectique à Antigua, au Guatemala. L’histoire du Illegal Mezcal a commencé en 2004, très informellement et presque par erreur, lorsque John Rexer faisait de la contrebande de provenant du Mexique jusqu’à Oaxaca pour son bar et le mezcal est devenu très populaire. Il a ainsi décidé d’en faire de manière légale, en ayant recours à de petites distilleries des villages environnants: Tlacolula, San Lorenzo, Sola De Vega, Santa Catarina Minas, Hierve el Agua, Santiago Matatlan et quelques autres. Ces distillateurs familiaux utilisent des méthodes de production traditionnelles et emploient des pratiques durables. Depuis sa création, la société a fait de la responsabilité sociale et environnementale une partie intégrante de ses pratiques quotidiennes. La gamme dispose de trois mezcal différents: le Illegal, qui est non vieilli, le Reposado, qui est vieilli pendant quatre mois, et le Anejo, qui est vieilli pendant treize mois.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.