Daffy's

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Fin 2014, Chris Molyneaux et son épouse Mignonne Khazaka ont lancé le Daffy's Gin. Ils proposent un gin différent, comportant sept plantes typiques au gin, provenant du monde entier, et de la menthe libanaise comme "ingrédient spécial". La production a lieu dans leur propre distillerie "Strathmashie". Elle se trouve au cœur des Highlands écossais, dans un environnement original et digne d'un whisky, sans produire aucun whisky pour autant. La distillerie solitaire est située au fond d'un pavillon de chasse victorien, nichée comme un petit château entre la rivière Mashie et l'orée de la forêt. Tout autour, ce ne sont que nature pure et paix. C'est pourquoi les visiteurs viennent à Strathmashie pour passer un week-end aventureux et prendre un cours de gin. Les excursions dans les environs, afin de cueillir à la main des plantes sauvages, sont une autre activité populaire, même si le Daffy's Gin ne contient aucune de ces plantes locales.
Le couple s’était bien préparé pour leur projet commun: Chris a travaillé très jeune dans une cave française, puis a visité des distilleries dans le monde entier et a finalement pris des cours de "Business and Accounting" à Edimbourg, tandis que Mignonne a appris la comptabilité et le droit. Les deux ont très bien réussi dans leur travail avant de démarrer leur propre entreprise à partir de zéro. Chris et Mignonne avaient pour objectif de créer un gin à boire pur sur des glaçons. La touche toute particulière du Daffy's Gin est donnée par une menthe épicée, qui vient du père de Mignonne, qui la cultive chez lui dans la vallée de la Bequaaa, au Liban. Lorsque toutes les plantes sont réunies dans la distillerie écossaise et ont atteint leur stade de maturité optimal, elles macèrent dans de l'alcool de grain neutre pendant quatre jours, avant d’être distillées. Ceci dit, le Daffy's Gin attire également l’attention optiquement. La première chose que l'acheteur remarquera est un portrait d'une belle inconnue, aux cheveux blonds et fluides. Il est censé montrer la déesse du Daffy’s Gin (inventée à des fins de marketing). Le design vient de l'artiste Robert McGinnis, qui a créé de nombreuses affiches de cinéma dans les années 60 et 70, notamment pour James Bond et Breakfast at Tiffany's. Il s’est spécialisé dans l'illustration détaillée de personnages particuliers. Ce n'est un secret pour personne que pour le Daffy's Gin, McGinnis s’est inspiré de la patronne elle-même, Mignonne Khazaka.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.