Pusser's

La vie sur les navires n'était pas un jeu d'enfant: loin de chez soi, sans provisions suffisantes de nourriture fraîche et de vitamines et vivant avec des compagnons de route dans les espaces les plus réduits, il fallait être prêt pour le prochain combat à tout moment. Même constat pour la British Royal Navy. La seule chose qui plaisait à beaucoup de membres d'équipage, c’était la ration journalière de rhum de "Purser". Bientôt, le mot a changé en "Pusser" et le rhum est devenu connu sous le nom "Pusser’s Rum". Après une tradition d'un siècle, certains dirigeants politiques ont décidé, en 1970, que la combinaison du rhum et des armes n'était pas une si bonne idée, et interdit donc l’approvisionnement en alcool sur les navires de la Marine. Neuf ans plus tard, Charles Tobias a demandé la permission de produire un rhum basé sur la recette originale de la marine des années 1960. La recette associe les distillats de la fameuse canne à sucre Demerara en Guyane, que l'on retrouve dans cinq alambics différents en bois. Ces appareils en bois ne sont efficaces qu'à 60%, mais ils sont si cruciaux pour le rhum comme l’exige la recette de la Navy. Le vieillissement en fûts pendant trois ans est obligatoire. La gamme comprend l’Original Blend (mélange original) avec trois taux d’alcool différents, une variante de 15 ans d’âge et un rhum épicé. La marque a déjà remporté une ou plusieurs médailles à des compétitions, telles que The Spirits Business Rum Masters, l'International Spirits Challenge ou les World Rum Awards.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.