Greenall's

2 article(s)

par page

2 article(s)

par page

L'histoire de Greenall's Gin

Il faut beaucoup de courage pour présenter son propre produit en tant que "Original handcrafted British Gin". Mais si vous travaillez dans la plus ancienne distillerie de gin d'Angleterre (existant depuis 1761), vous êtes bien sûr autorisé à le faire. Les gins Greenall’s proviennent de l'usine de spiritueux des G&J Distillers à Warrington, où Thomas Dakin a bâti les fondations d'un empire il y a plusieurs siècles. Après la mort de son petit-fils en 1860, des amis de la famille Greenall ont repris la distillerie et ont baptisé la société G&J Greenall. L'entreprise traditionnelle est restée aux mains de la famille jusqu’en 2006, au moment où le dernier descendant a quitté le conseil d'administration. En 2011, la distillerie a finalement été transférée au groupe Quintessential Brands, tandis que la très renommée Joanne Moore a participé au développement de nombreuses nouvelles marques de gin. Elle est l'une des sept maîtres-distillateurs de toute l'histoire de la société - on dit que la recette du gin Greenall's, qui a été distillé par Thomas Dakin dans les premiers temps (à l'époque encore sous le nom de "Warrington Gin"), a été transmise de maître-distillateur à maître-distillateur. En 2011, juste à temps pour le 250e anniversaire du fabricant, la marque a été relancée. Le gin, embouteillé dans une bouteille carrée avec des tons verts, a été annoncé comme "The Great British Spirit since 1761". Le but de cette stratégie était de toucher de nouveaux groupes cibles, mais en même temps d'attirer l'attention sur la longue tradition. En 2014, alors que les producteurs du monde entier s’affairaient à sortir de nouvelles variétés de gin, la société London Dry Gin produisait un Sloe Gin et un Wild Berry Pink Gin. Depuis lors, les G&J Distillers sont inarrêtables: un Blueberry Gin, un Blood Orange Gin, un Extra Reserve London Dry Gin, ainsi que plusieurs liqueurs de gin ont suivi. Il existe également une série de produits prêts à boire, pour lesquels le gin est mélangé à divers toniques ou limonades, puis déversé dans des boîtes de conserve. En 2017, le design de la bouteille a été revu une fois de plus - la forme est maintenant basée sur les bouteilles du 18e siècle, tandis que le drapeau britannique occupe une place spéciale sur le devant de l'étiquette.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.