Allemagne

Qu'est-ce que Pushkin, Adler Berlin, Gorbachev, Three Sixty, WTF, Freimut, Kabumm, Donatella, Gansloser et Vodrock ont en commun? Ce sont toutes des marques de vodka d'Allemagne! Et il reste encore à ajouter à la liste, par exemple, Bazic, Bavarka, Sash & Fritz, SOS Spirit of Sylt... Les Allemands brillent par leur créativité quand il s'agit de choisir un nom pour leurs produits, parfois liés à la distillerie, parfois tourné pour le côté international, parfois mystiquement, parfois simplement, parfois de façon insolite. La vodka est devenue populaire en Allemagne, en particulier grâce aux immigrants russes et polonais, et s'est répandue dans les grandes villes des communautés exilées à travers le pays. Les Européens de l'Est ont non seulement une soif supérieure à la moyenne, mais aussi une connaissance précieuse: au vingtième siècle en Russie, il y a eu deux interdictions liées à la production d'alcool, au cours desquelles de nombreux producteurs de spiritueux ont émigré. Lorsque la consommation de cocktails a atteint son apogée, le succès de la vodka a été établi solidement. Après tout, les spiritueux sont populaires en dehors de leur pays d'origine, surtout en combinaison avec des boissons mélangées (Vodka-Lemon, Vodka-O, Vodka Energy, White Russian, Vodka Tonic, etc.). La première vodka de marque allemande était la vodka Adler Berlin de l'institut expérimental et éducatif prussien pour la fabrication de l'alcool (aujourd'hui la Manufacture Prussienne de Spiritueux), qui a été développée à partir de 1874. En 1921, la marque de vodka berlinoise Gorbachev a été mise sur le marché, dont le fondateur avait fui avant la Révolution d'Octobre.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.