Vin mousseux

En stock 47

Bottega Stella Millesimato Brut 75cl
New

CHF 29.90
En stock 20

Drei Freunde Perlwein75cl
New

CHF 16.90
En stock 57

Neleman Cava Rosé Brut 75cl
New

CHF 13.50
En stock 56

Neleman Cava Brut 75cl
New

CHF 13.50

Vin mousseux - contexte et histoire

Le terme collectif "vin mousseux" couvre tous les vins qui subissent une seconde fermentation en bouteille ou dans un récipient sous pression et qui sont ainsi enrichis en dioxyde de carbone. Les vins mousseux sont sous pression, c'est pourquoi les bouteilles sont toujours fermées avec des bouchons. Etant donné qu’ils sont élaborés à partir de vins tranquilles, les vins mousseux sont également disponibles dans une large gamme de variantes (doux, sec, blanc, rouge, rosé, ...). Certains cépages, tels que le Riesling, le Pinot Noir, le Pinot Meunier ou le Chardonnay sont prédestinés à la production de vins mousseux.

La première preuve de la production de vin mousseux vient de l'abbaye française de Saint-Hilaire, dont les moines ont mis en bouteille des vins dès 1540 et les ont laissés fermenter davantage, le dioxyde de carbone résultant restant emprisonné dans la bouteille. Cependant, cette méthode originale ne prévoyait pas de retirer professionnellement le sédiment de levure, ce qui explique qu'elle ne soit guère utilisée de nos jours. Enfin, au XVIIe siècle, ce sont les Anglais qui ont pris goût aux champagnes pétillants. Ils les ont fait importer de France sous forme de vins tranquilles - la seconde fermentation en bouteille n'était pas prévue par les producteurs de vin et n'a eu lieu qu'après. En 1662, Christopher Perret, un Anglais, a pour la première fois écrit sur la façon dont la fermentation contrôlée dans la bouteille de champagne pouvait être provoquée par l'ajout de levure et de sucre. Ceci dit, Dom Pérignon est souvent cité comme l'inventeur du champagne, qui a commencé à perfectionner le processus de fermentation en bouteille quelques années plus tard.

Que sont les fameux vins mousseux ?

Le vin mousseux le plus respecté est sans doute le champagne de France, qui est élaboré selon le procédé classique de fermentation en bouteille. Le champagne occupe le rôle d'une boisson de luxe dans le monde entier - sa production élaborée et sa longue maturation sur lies fines font que les vins mousseux français sont parfois les plus chers. Le champagne est clairement dans une classe à part, c'est pourquoi il a sa propre catégorie sur Drinks.ch.

Le Prosecco italien, également très connu, est disponible sous le nom de Spumante (vin mousseux) ou Frizzante (vin perlé). Le Prosecco est principalement élaboré à partir du cépage Glera et n'est pas fermenté en bouteille, mais dans un récipient sous pression. L'Asti Spumante et le Franciacorta sont d'autres vins mousseux italiens, qui jouissent d'une grande réputation internationale.

Dans les pays germanophones, le vin mousseux occupe une place particulière. Dans sa forme la plus simple, il est produit à partir de vins de table du sud de l'Europe et gazéifié en cave selon le procédé industriel de fermentation en cuve. Le vin mousseux et le crémant sont particulièrement de grande qualité, car ils sont issus à 100% des raisins du vigneron.

Avec le Cava, l'Espagne dispose également de son propre vin mousseux - celui-ci est produit à grande échelle dans la région viticole des Penèdes, près de Barcelone, à partir de cépages catalans typiques. Il est produit selon le même procédé que le champagne.

La plupart des vins mousseux sont des cuvées - ils sont composés de vins de différents millésimes et de différents cépages, afin d'atteindre une certaine harmonie. Seuls les millésimes de la plus haute qualité sont transformés en vins mousseux millésimés plutôt rares.

Comment boire du vin mousseux ?

Les vins mousseux sont prêts à boire immédiatement et ne doivent pas être conservés. La température idéale de consommation se situe entre 6 et 10 °C. C'est pourquoi les bouteilles de vin mousseux doivent être conservées au réfrigérateur pendant quelques heures avant d'être consommées et refroidies dans un seau à glace durant la dégustation.

Grâce à leur carbonatation, les vins mousseux accompagnent à merveille les aliments légers, tels que les fruits de mer, le poisson, les hors-d'œuvre, les salades et les entrées. Les vins mousseux sont généralement servis en apéritif ou comme "boisson d’accueil" lors des réceptions. Les gens aiment particulièrement porter des toasts avec du vin mousseux, du champagne et autres lors d'occasions et d'événements. Il existe également toute une gamme de cocktails préparés avec des vins mousseux, tels que le Hugo, l'Aperol Spritz, le French 75, le Bellini, le Kir Royal, le Bowle ou le Mimosa.

Les verres à vin mousseux sont de différentes formes. Les plus courantes sont les flûtes étroites et surélevées et les tulipes au corps un peu plus large, car elles mettent particulièrement bien en valeur le perlage, c'est-à-dire les fines bulles montantes. En outre, l'acide carbonique ne peut pas se dissiper aussi rapidement en raison du diamètre étroit du bord du verre. Les coupes à vin mousseux, qui ressemblent beaucoup aux coupes à cocktail, étaient autrefois très populaires, mais aujourd'hui elles sont surtout utilisées uniquement d’un point de vue esthétique. De nombreux experts conseillent de servir les vins mousseux dans des verres à vin blanc, afin que les arômes puissent se développer de manière optimale.