Vin blanc

En stock 8

Planeta Cometa 2019 75cl

CHF 27.90
Rupture de stock

Drei Freunde Riesling 2020 75cl

CHF 16.90
Montrer 52 de 271

Le vin blanc - contexte et histoire

Le vin blanc est principalement produit à partir de raisins pâles à peau verte, jaunâtre ou grise, mais parfois à partir de raisins rouges à chair pâle. Étant donné que le pressurage se déroule au début de la production de vin blanc, les peaux n'ont pas la possibilité de noircir le jus ou de l'enrichir en tanins - c'est la grande différence entre le vin blanc et le vin rouge.

Les variétés de raisins blancs sont apparues plus tardivement et ont probablement évolué à partir de variétés de raisins rouges, lorsqu'une mutation a fait perdre aux raisins leurs gènes déterminant leur couleur. Ce fait intéressant est illustré par l'existence des variétés presque identiques de Pinot noir, Pinot gris et Pinot blanc, chacune ayant une couleur différente. Il est difficile de retracer le moment exact où les premiers vins blancs ont été créés, mais ils étaient déjà connus des Grecs de l'Antiquité.

Quelles sont les variétés de vin blanc connues?

Les cépages prédominants dans le monde sont le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Muscat. Les variétés de vin blanc, telles que le Riesling (Allemagne), le Viognier (France), le Trebbiano (Italie) ou le Grüner Veltliner (Autriche) sont d'une grande importance régionale. Il existe également d'innombrables autres variétés, telles que le Glera, l'Airén, le Gewürztraminer, le Müller-Thurgau, etc.
Lorsque la plupart des gens pensent au vin blanc, ils pensent à un vin sec, mais les cépages blancs sont également transformés en vins doux, en vins de dessert et en vins mousseux.

Comment le vin blanc est-il fabriqué?

Le vin blanc est généralement vinifié par vignoble - cela signifie que la récolte de chaque site de vignoble est vinifiée séparément. La vinification du vin blanc est un peu plus simple que celle du vin rouge, car elle comporte moins d'étapes:

  • Fabrication du moût: en écrasant légèrement les raisins égrappés ou entiers, on obtient un mélange de jus, de pulpe, de peaux et de pépins.
  • Pressurage: en appliquant une pression mécanique sur ce mélange, le jus frais se sépare des résidus ou du marc. Le moût ainsi obtenu est ensuite préparé pour la fermentation.
  • Macération: la macération se fait généralement à des températures fraîches pendant plusieurs jours (macération à froid). Au cours de ce processus, les substances colorantes et aromatiques, ainsi que les tannins, qui définiront plus tard le vin rouge, sont libérés des peaux.
  • Fermentation: la fermentation du moût peut commencer spontanément grâce à des levures naturelles ou être initiée par l'ajout contrôlé de levures de culture pures. Des températures chaudes sont toujours nécessaires pour la fermentation, qui dure plusieurs jours.
  • Maturation: la plupart des vins blancs ne restent que quelques mois dans des cuves en acier inoxydable ou en béton avant d'être mis en bouteille. Certains vins sont toutefois conservés plus longtemps dans des fûts en bois de différentes tailles. Les vins blancs vieillis en barrique subissent rarement une fermentation malolactique.
  • Assemblage: la plupart des vins blancs passent par l’étape de collage (ils sont pour ainsi dire débarrassés des substances indésirables) et stabilisés après vieillissement. Ensuite, les maîtres de chai combinent différents cépages, afin de créer une cuvée. S'il s'agit d'un vin blanc pur, ils assemblent plusieurs fûts contenant des vins provenant de différents sites. Si aucun assemblage n'a lieu, on parle de vin à mono-cépage.

Comment boire du vin blanc ?

Un vin blanc typique a un goût frais, épicé, herbacé, acide et minéral, avec des arômes fruités de pomme, de poire, de pêche, d'agrumes, de melon et d'ananas tout aussi caractéristiques. Les vins blancs sont généralement âgés que de quelques mois au moment de la dégustation et n'ont pas besoin d'être carafés au préalable. Les verres à vin blanc typiques sont donc plus étroits que les verres à vin rouge, mais plus larges que les verres à vin mousseux.
Le vin blanc est très apprécié en apéritif ou pour accompagner les plats. Pour l'accord des mets, la préférence est donnée aux plats légers, aux plats de poisson et de volaille et aux plateaux de légumes.

La température idéale de consommation des vins blancs est de 8 à 12°C, c'est la raison pour laquelle ils sont généralement conservés au réfrigérateur pendant quelques heures. Les vins blancs, qui ont été vieillis en barrique, peuvent tolérer des températures plus élevées, de 12 à 14°C.