Grüner Veltliner

Grüner Veltliner - Caractéristique & Histoire

Ce que le Riesling est pour l'Allemagne, le Grüner Veltliner l'est pour l'Autriche: en tant que cépage national, il trouve des conditions de site idéales surtout sur les sols de lœss de la Basse-Autriche et on peut y retrouver des traces dès le 16e siècle. Le cépage - parfois aussi appelé Weissgipfler - est né d'un croisement naturel entre le Traminer et le St. Georgen (un ancien cépage de vin blanc qui n'a été redécouvert qu'en l'an 2000 sous la forme d'une vigne séculaire!) Après l'introduction de la culture haute comme forme classique de culture en Autriche dans les années 1950, la variété s'est rapidement répandue.

Les vins réputés issus du Grüner Veltliner proviennent du Weinviertel, du Wachau, du Kamptal, du Kremstal et du Wagram. Au total, plus de 14 000 hectares sont plantés de Grüner Veltliner, ce qui correspond à environ la moitié de la superficie cultivée en vin blanc en Autriche.
Entre-temps, il y a de plus petites plantations et des essais de plantation en Allemagne, en République tchèque, en Hongrie, en Slovaquie, en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Comme le plant a un rendement très élevé, les viticulteurs doivent prendre des mesures pour limiter les rendements afin d'obtenir des qualités attrayantes.

Le bouquet intense et la fraîcheur en bouche, qui se manifeste encore après des années de stockage, sont typiques de ces vins. Les arômes les plus courants sont les agrumes, les fruits jaunes à noyau, le poivre et les herbes.