Géorgie

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Vodka de la Géorgie

La boisson alcoolisée nationale de Géorgie s'appelle Tschatscha: l'eau-de-vie de marc de raisin est parfois appelée vodka de raisin et est souvent produite dans les foyers privés à l'aide d'alambics faits maison. En Géorgie, il est en effet permis d'exploiter un alambic privé, sans payer d'impôts supplémentaires. Lorsqu’il s’agit de vodka, les buveurs n’ont généralement pas la Géorgie en point de mire. Ce pays peu peuplé, traversé par des montagnes et partageant ses frontières avec la Russie, l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Turquie et la mer Noire, est situé à la frontière entre l'Europe et l'Asie. Avec un peu moins de 4 millions d'habitants et une faible puissance économique, il n'y a guère de facteurs favorables à la production de spiritueux à grande échelle, ce qui explique que le pays ne compte pratiquement pas de marques internationales à succès. La seule marque de vodka connue en Géorgie est Eristoff. Cependant, seule la recette de la vodka développée en 1806 par le prince Ivane Eristhavi est encore originaire de ce pays. Dès 1892, la production a été transférée en Russie et de là en Italie. Enfin, en 1956, l’entreprise Martini & Rossi a obtenu les droits de la marque, caractérisée par un loup gris, et a commencé à l’exporter dans le monde entier. La marque a ensuite été transférée à Bacardi. Bien que Bacardi ait placé la marque, très répandue dans les régions montagneuses reculées de Géorgie, au centre de ses efforts de commercialisation, la vodka est actuellement produite en France.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.