Haiti

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Rhum d'Haïti

La vie à Haïti n'est pas facile: cet État insulaire est considéré comme fortement sous-développé, en plus d’être l'un des pays les plus pauvres du monde. De fréquentes catastrophes naturelles, la dégradation continue des forêts et des terres, la faiblesse de l'économie et les troubles socio-politiques frappent la population. Néanmoins, les Haïtiens regardent vers l'avenir et tirent le meilleur parti de chaque situation. La récente montée en puissance du rhum contribue à l'optimisme, qui règne dans certaines régions du pays. Haïti est également tombé sous le radar des connaisseurs de rhum du monde entier, grâce à leur intérêt accru pour le rhum exotique et authentique issu de la production à petite échelle. Étant donné que la République dominicaine - voisine d'Haïti - est un producteur de rhum de renommée mondiale, il y a bien sûr encore beaucoup de rattrapage à faire, mais l'État insulaire aborde les choses à un rythme plutôt tranquille. La spécialité haïtienne en matière de rhum s'appelle Clairin: il est simplement distillé à partir de jus de canne à sucre frais et mis en bouteille sans être vieilli. Plusieurs facteurs distinguent le Clairin du rhum commercial de masse: (1) les variétés indigènes de canne à sucre ne sont pas des plantes hybrides et n'entrent pas en contact avec des pesticides chimiques, (2) la fermentation se fait exclusivement avec de la levure naturelle pendant une période de plus de cinq jours, (3) la distillation est effectuée de manière traditionnelle dans des micro-distilleries rurales, dont il en existe plus de 500 à Haïti, (4) le Clairin n'est pas filtré. C'est donc un spiritueux très authentique, qui a su se protéger des influences et des normes de production mondiales. L’alcool national haïtien est donc souvent décrit comme "le rhum dans sa forme la plus originale et la plus pure". Grâce à la société italienne Velier S.p.A., Clairin gagne peu à peu en popularité. L'embouteilleur travaille avec plusieurs distilleries de différents villages, qui sont mentionnées sur l'étiquette de la bouteille. Velier s'assure également que le Clairin vendue est d'une certaine qualité et qu'il peut être consommé sans danger, malgré l'absence de réglementation.
Alors que le Clairin est principalement consommé par la population locale - et maintenant aussi par quelques connaisseurs du monde entier - le rhum Barbancourt s'adresse à un tout autre groupe cible. Le rhum agricole, qui est produit depuis 1862, est disponible en différentes versions jusqu'à 15 ans d'âge, est expédié dans une vingtaine de pays et représente l'un des produits d'exportation les plus connus d'Haïti. Pour les habitants, les rhums très appréciés de Barbancourt sont pour la plupart trop onéreux.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.