Underberg

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page
Qui ne la connaît pas? La bouteille brune avec son bouchon vert, son étiquette blanche et verte et son papier de crêpe tout autour? C'est sans aucun doute la marque de ces amers à base de plantes, qui - de l'avis des fabricants - est tellement plus qu'un simple Bitter et mérite sa propre catégorie. Soi-disant, le papier a été choisi pour des questions d'hygiène et de protection contre la lumière, pourtant: l'emballage a tout un style, et garantit l'originalité. Afin d'éviter le plagiat, les droits de propriété industrielle sont inscrits sur la bouteille. Depuis lors, l'entreprise a dû gérer plus de 1 000 poursuites pour s'attaquer à divers fabricants avec des produits étonnamment similaires. Emil Underberg, le petit-fils du fondateur de la marque Hubert a déjà eu l’idée d'une taille pratique de bouteille avec un contenu de 2cl, lorsqu’il a lancé le produit en 1846. La couleur verte est censée symboliser les herbes de 43 pays différents, qui sont utilisées pour la production. En dehors de ce chiffre impressionnant et du fait que Underberg mûrit dans des fûts slovènes, on ne sait presque rien de la production. La famille, basée à Rheinberg, appelle la procédure secrète "Semper Idem" (signifie "toujours le même" en latin). Cependant, il est précisé que des critères stricts s'appliquent concernant la qualité, le contrôle et la durabilité. Sous la devise "les herbes, l'alcool, l'eau - rien d'autre" Underberg ne contient aucune substance artificielle.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.