Neisson

2 article(s)

par page

2 article(s)

par page

Neisson Rhum - L'histoire

L'histoire du rhum Neisson commença en 1931, lorsque les frères Jean et Adrien Neisson achetèrent 20 hectares de terre sur l'île française de la Martinique, dans les Caraïbes. Adrien s'occupait des affaires, louait davantage de terrain et installait la distillerie, tandis que Jean terminait ses études de chimie en France. Après l'obtention de son diplôme, ce dernier s'est occupé du marketing du rhum Neisson, a développé l’apparence visuelle caractéristique de la bouteille et a rapidement fait installer un nouvel alambic, qui existe encore aujourd'hui, afin d’améliorer la qualité du rhum. À la mort d'Adrien en 1971, Jean a continué de diriger l'entreprise seul jusqu'en 1986. Au cours des années suivantes, Jean ne savait pas qui suivrait ses traces: sa fille Claudine ne voulait pas abandonner sa profession de médecin, et son petit-fils Grégory Vernant était encore trop jeune. Le rhum Neisson ne tomba pas dans l’oubli: en 1995, le duo mère-fils décida que le moment était venu de se consacrer entièrement à la production de rhum en respectant l’état d'esprit des frères fondateurs. La petite distillerie familiale est située sur la partie ouest de la Martinique, à quelques centaines de mètres de la côte. Il s’agit d’une destination touristique populaire, en raison de sa facilité d'accès. Le cœur du complexe est l'ancien alambic à colonne en cuivre du type "Savalle". Environ 4000 tonnes de canne à sucre, provenant des 40 hectares de terre environnants, y sont transformées chaque année, produisant environ 400 000 litres de rhum.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.