Santa Teresa

L'Hacienda Santa Teresa au Venezuela existe depuis 1796. Nichée entre les douces montagnes du nord, à 60 km au sud-ouest de la capitale Caracas, on y trouve de vastes champs de canne à sucre et la distillerie de rhum qui y est associée. L'histoire n’a pas toujours été tendre avec l'Hacienda, car elle a dû être reconstruite à deux reprises en raison des dommages liés à la guerre. En 1909, un des résidents allemands a marqué une étape importante et a enregistré le rhum Santa Teresa comme une marque indépendante. Aujourd'hui, il s’agit du premier « rhum Venezuela », qui est présent dans 30 pays du monde. Le stockage du distillat de canne à sucre a lieu dans des fûts de chêne blanc américain et de chêne du Limousin français. Le produit phare est le Santa Teresa Gran Reserva, qui est un mélange de rhums vénézuéliens vieillis jusqu’à 5 ans en fûts de chêne. Avec le jeune Santa Teresa Claro, issu de l’assemblage de différents rhums de styles légers et lourds, vieillis entre 2 et 5 ans en fûts de chêne, la société a apporté un nouveau produit sur le marché, qui est principalement utilisé dans la production de cocktails comme les mojitos ou les daiquiris. Le rhum Santa Teresa 1796 est un spiritueux spécial, composé d’un mélange d’eaux-de-vie allant jusqu’à 35 ans d’âge et qui a été élu « meilleur rhum du monde » à plusieurs reprises. Produit exclusivement selon la méthode Solera, qui est longue et exigeante, il absorbe les arômes de fûts de xérès et de brandy espagnols.

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.