Islande

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Vodka islandais

Un adage dit que la meilleure vodka est distillée là où il fait froid. L'Islande se trouve juste en dessous du cercle polaire arctique et est connue pour ses volcans incontrôlables, ses étendues de neige, ses formations rocheuses accidentées, ses chutes d'eau et ses spectacles géologiques et cosmiques. Il fait frais et humide toute l'année: en janvier, les températures sont glaciales, alors qu'en juillet, elles atteignent un maximum de 13 degrés. L'eau en Islande est abondante et de la plus haute qualité. Les vastes glaciers, la nature intacte et la pollution quasi inexistante font la réputation de l'eau pure islandaise. C'est exactement ce qui rend les vodkas islandaises si attrayantes, car elles sont théoriquement constituées "uniquement" de céréales et d'eau. La culture céréalière en Islande n'est possible que dans une moindre mesure, c'est pourquoi la matière première est généralement importée de Grande-Bretagne. Mais l'origine des céréales n'est pas indiquée publiquement par les quelques marques de vodka islandaises existantes - au contraire, la commercialisation se concentre sur la promotion des méthodes de distillation et de l'eau. L'image écologique et propre de l'Islande y contribue énormément - à titre d’exemple, la distillerie Reyka, ouverte en 2005, fonctionne à l'énergie géothermique. C’est davantage à l’international que les vodkas islandaises sont connues, à l’image de la marque Reyka. Le fait que le commerce des spiritueux en Islande ne batte pas vraiment son plein n'est probablement pas seulement dû au manque de céréales disponibles, mais aussi aux coûts élevés de la main-d'œuvre pour les entrepreneurs et aux opportunités de vente locales limitées.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.