Gretchen

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Gretchen Gin - L'histoire

Tout commence en 2011 avec le gin Monkey 47. Depuis lors, plusieurs distillateurs traditionnels et start-ups ont lancé sur le marché des "Schwarzwald Gins" ou "Black Forest Gins". Le lieu d'origine particulier - après tout, c'est la chaîne de basse montagne la plus célèbre d'Allemagne, ainsi qu’une destination de vacances internationale - est l'endroit idéal pour apposer l'étiquette de la bouteille. La distillerie Schladerer ne l’oublie pas et rappelle que son Dry Gin provient de la Forêt-Noire. L'entreprise familiale, spécialisée dans les eaux-de-vie de fruits, est basée à Staufen im Breisgau, sur le flanc ouest de la Forêt-Noire. L'emplacement stratégiquement favorable offre à la fois l'accès à la région montagneuse boisée et aux basses terres cultivées intensivement. Par ailleurs, le Rhin, ainsi que la frontière française sont très proches. La manufacture existe depuis 1844 - lorsque Sixtus Balthasar Schladerer a commencé à distiller dans le restaurant de ses beaux-parents. Aujourd'hui, Philipp Schladerer représente la sixième génération de la famille à diriger l'entreprise. C'est grâce à lui que la distillerie a sauté sur la vague du succès du gin en 2018 et en a développé sa propre interprétation. Philipp a travaillé pendant un certain temps sur la recette avec le distillateur Klaus Schüler et l'apprentie Clara Löffler. Avec l'aide d'un illustrateur berlinois et d'une agence de publicité de Fribourg-en-Brisgau, le concept a finalement été développé. Le fait que le gin Gretchen contienne exactement 18 plantes et 44% d’alcool n'est certainement pas une coïncidence - les chiffres indiquent l'année de la fondation de la distillerie. L’histoire qui explique la création d’un gin est presqu’aussi importante que le goût pour de nombreuses marques de gin, et la famille Schladerer le sait très bien. Le gin voudrait rappeler l'histoire d'amour entre Alfred et Greta Schladerer. A cette époque, Alfred, qui avait repris la distillerie en 1919, avait créé un Dry Gin exclusivement pour sa bien-aimée, mais en a oublié la recette au fil des décennies. Une recette manuscrite de 1947 a survécu - pour Philipp, c'était l'inspiration parfaite pour le gin Gretchen. Afin de rendre hommage à sa grand-mère, il fit réaliser une illustration pour l'étiquette de la bouteille, à partir d'une vieille photo de famille.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.