Danemark

4 article(s)

par page

4 article(s)

par page

Rhum du Danemark

En 1666, l’un des premiers colons a hissé le drapeau danois sur l'île de Saint-Thomas. Ce fut le début de la colonie danoise des Antilles, qui a ensuite inclus les îles de Sainte-Croix et de Saint-Jean. Pendant longtemps, la Compagnie danoise des Antilles a régné sur la région où s'étaient installés les aventuriers, les exilés, les prisonniers et les esclaves. La production de sucre battait son plein à l’époque et bien sûr, on y produisait aussi du rhum, qui parvenait dans l'Ancien Monde à bord des navires marchands. Jusqu'à ce que les îles soient vendues aux États-Unis en 1917, les ports de commerce danois ont profité des précieuses matières premières de la colonie tropicale. Dans ce contexte, il n'est pas si surprenant que le rhum danois jouisse encore aujourd'hui d'une certaine réputation auprès des connaisseurs.
La marque de rhum la plus connue du Danemark est, de loin, A.H. Riise. Elle remonte au pharmacien Albert Heinrich Riise, qui s'est installé à St. Thomas dès 1838. Il s'est finalement fait connaître en tant que producteur de rhum des Antilles, et le reste appartient à l'histoire. L'entreprise actuelle importe le rhum distillé et affiné de la Cruzan Rum Distillery à Sainte-Croix et le met en bouteille avec l'étiquette historique. Le rhum Castenschiold s'inspire également d'une personnalité historique, qui a vécu à Saint-Thomas et qui a participé à la production de rhum. Cependant, l'origine actuelle du rhum n'est que très vaguement définie - il s'agit d’un rhum des Caraïbes et d'Amérique latine. L'embouteilleur indépendant Oskar Davidsen & Co. adopte une approche similaire: ses rhums sont produits dans les Caraïbes et sont marqués du logo Davidsen au Danemark. Le Ron Esclavo est aussi essentiellement un rhum dominicain, mais il est embouteillé et commercialisé au Danemark. Ceci dit, il y a aussi des rhums qui sont produits au Danemark. La marque Skotlander en est un bon exemple: Anders Skotlander fait fermenter, distiller et mûrir son rhum dans le nord du Jutland. Seule la matière première de base, la mélasse de canne à sucre, provient des Caraïbes. L'objectif est que l'artisanat, l'eau et le climat danois laissent leur empreinte sur le rhum. En plus du rhum local Skotlander, la distillerie, fondée en 2013, vend également du rhum Great Dane, qui est distillé et stocké localement, et qui ensuite mûrit en fûts de rhum Skotlander.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.