Gerston

De loin pas toutes les distilleries, ayant vu le jour lors du boom écossais du whisky au 19ème siècle, ont survécu aux temps difficiles de la prohibition, des guerres mondiales et de la baisse de la demande. La distillerie Gerston, située dans l'extrême nord de l'Écosse, fut active de 1796 à 1882 et de 1886 à 1914. En réalité, il y avait deux distilleries: la première, petite, familiale et soucieuse de la qualité; et la seconde, grande, industrielle et moderne, mais aussi moins réussie. Le fait que le whisky Gerston soit encore en vie aujourd’hui est dû à la Lost Distillery Company. Celle-ci a pour objectif d'imiter les recettes de distilleries, fermées depuis longtemps. Comment est-ce possible? En étudiant attentivement les sources de texte historiques! Dix choses sont importantes pour les analystes: à quelle époque la distillerie était en activité? Où était-elle située? Quelle source d'eau utilisait-elle? Quel genre d'orge utilisait-elle? Quel type de levure utilisait-elle? Le malt était-il étuvé sur un feu de tourbe? Comment était la purée? Comment était la fermentation? Comment étaient les alambics? Et le plus important: dans quel type de fût en bois le whisky mûrissait-il? Dès que les réponses à toutes ces questions sont trouvées, le processus de création du whisky «perdu» peut commencer. Il faut dire que les conditions de fabrication ne sont, bien sûr, pas reproduites à 100% - au contraire, on parle d'une «interprétation moderne de l'ancienne recette».
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.