The Irishman

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Les époux Bernard et Rosemary Walsh ont fondé leur propre compagnie d’Irish Whiskey en 1999. Leur souhait était de participer et de contribuer activement à la renaissance de la culture du whisky irlandais - après tout, ce whisky avait déjà été plus apprécié que le scotch, mais une série d'événements malheureux a conduit à l'effondrement de presque toute l'industrie. Aujourd'hui, il y a encore quelques survivants, ainsi qu’un nombre croissant d'entreprises familiales, qui cherchent à donner un nouveau souffle à l’Irish Whiskey. Le premier produit des Walshs, cependant, ne fût pas du whisky, mais un Irish Coffee, prêt à l'emploi, appelé "The Hot Irishman". En 2005, une liqueur de crème irlandaise a été lancée et un an plus tard, le couple a signé un important contrat pour s'approvisionner en distillats affinés. Un an plus tard, le premier whisky - un assemblage de Single Malt et de Single Pot Still - est sorti sous le nom de "The Irishman". Les événements se sont rapidement succédé: les versions Cask Strength, les éditions limitées et une série Cask ont été lancées - après tout, l'offre de whisky prêt à être dégusté était suffisamment importante. Mais toutes ces étapes ne suffisaient plus à la famille Walsh - elle avait développé le désir de s’occuper elle-même du processus de distillation. En 2014, la Royal Oak Distillery a donc été construite sur une route de campagne, dans le comté de Carlow, entourée de plaines, de prairies et d'arbres. Aujourd'hui, la famille Walsh vend huit whiskys sous le nom de "The Irishman", en plus de ses produits originaux et du whisky Writer's Tears.

mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.