Amuerte

2 article(s)

par page

2 article(s)

par page
Un gin avec des feuilles de coca? Oui exactement! Bien avant que la cocaïne ne devienne une drogue très redoutée, l'arbuste était une culture très prisée dans les pays tropicaux sud-américains. Là-bas, mâcher des feuilles de coca est un acte quotidien dans les tribus indigènes. Lorsque Jeroen et son épouse Eveline ont découvert les feuilles pour la première fois, en tant que randonneurs dans la forêt tropicale colombienne, ils ont immédiatement su que c'était l'ingrédient idéal pour leur gin. Ils avaient déjà de l'expérience dans le domaine de la distillation, car Jeroen vient d'une famille de distillateurs belges qui a toujours été impliquée dans le gin et le genièvre. Afin de compenser l'amertume naturelle de la plante de coca, des fruits typiquement péruviens, comme les tomates arbustives, la papaye et le fruit du dragon ont été utilisés pour la production. On ne sait pas si d'autres ingrédients sont présents – mais quoi qu’il en soit, le gin Amuerte a des caractéristiques herbacées-amères, fruitées-exotiques et peut difficilement être comparé à un London Dry Gin classique. Le design de la bouteille est orné d'un crâne finement dessiné et d'or 24 carats. Le symbolisme et le nom, soit dit en passant, ne sont pas destinés à transmettre des vibrations négatives, mais simplement à rappeler aux acheteurs du gin de vivre pleinement chaque journée avant qu'il ne soit trop tard. Le gin Amuerte Coca Leaf est disponible dans la version noire classique, ainsi que dans une édition blanche contenant d'autres plantes.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.